Rennes, webosphère et technique de SEO

Le trafic internet et les nouveaux objectifs des consultants SEO de Rennes.

La publication d’articles sur les réseaux sociaux est il vraiment utile dans le cadre d’un SEO performant ?

Définissons l’objectif principal de tout consultant : atteindre les premiers résultats dans les premières pages d’une majorité de moteur de recherche ; c’est d’ailleurs aujourd’hui pouvoir garantir de l’expérience des consultants qui ont atteint cet ultime but.

Cependant un problème se pose, de nos jours le référencement naturel ne suffit plus à satisfaire la sphère SEO, c’est donc pour cette raison que lors d’apéro organisé, les acteurs du SEO sur le bassin Rennais ont décidé de s’atteler à la création d’un nouvel outil ; afin de devenir précurseur dans l’avancement du référencement d’aujourd’hui.

Ils prirent donc toutes les mesures nécessaires pour pouvoir amorcer ce développement et lancer leurs quêtes, malheureusement leurs actions furent vaines et d’aucun n’arriva à trouver une solution viable.

Découragés, et voyant leur « eldorado » s’éloigner, ils furent intrigués par un spécialiste web -marketing de Paris qui contre une forte somme d’argent proposait sa prestation qui leurs garantissait une méthode révolutionnaire venant de Grande Bretagne qui consiste en la publication de faux articles via les réseaux sociaux sur les comptes de leurs entreprises respectives. Ce qui leur permettrait de faciliter leurs problèmes de développement.

Ils se réunirent dans un lieu secret afin de se concerter et de déterminer si il devait faire confiance à cet étranger. Après plusieurs jours de délibération, le groupe décida que les clés de son futur devait être forgées par leur propres mains et qu’ainsi ils utiliseraient leurs entreprises afin de mettre en place une publication hebdomadaire d‘articles sur les nouveautés du SEO mais que ces articles devrait être d’une qualité Pulitzerienne (un peu comme celui là).

Rennes, naissance du premier lieu de l’optimisation SEO en France

Cette nouvelle manière de faire fut donc révolutionnaire et moteur de leur succès et c’est ainsi que grâce à cette reconnaissance et les fonds dégagés ils créèrent la première formation en web marketing de France.

Victime le leurs succès, le degré d’analyse web que possédait maintenant chaque travailleur lambda s’en vu décupler et des centaines d’agence de référencement virent le jour en France.

Rennes fut donc surnommé à juste titre la « ville référencement » où chaque consultant possédait son propre blog afin de partager ses astuces avec le monde entier, la paix régnait.

Cependant un nouvel âge sombre du seo se profilait à l’horizon, plus les temps passaient et plus la scission entre les afficionados de wordpress et les tifo de prestashop se faisait ressentir, ces derniers prétendant que les résultats des moteurs de recherchent sont influencés par le CMS utilisé et ont posé un naturel problématique entre les deux factions. Problème qui se règlera finalement assez vite grâce aux apéros référenceurs qui sont aujourd’hui une institution de la bulle internet et à l’arrivé du netlinking qui s’avéra être l’un des outils les plus puissant et cohésif de notre époque.